L'UE donne 400 millions d'euros pour les réfugiés syriens

Le Haut Commissaire aux réfugiés Antonio Guterres s'est félicité jeudi de l'annonce par l'Union européenne (UE) d'un versement de 400 millions d'euros (490 millions de francs) pour les réfugiés syriens. Il s'agit de la contribution la plus importante reçue pour la crise syrienne jusqu'ici.

"Ce financement est très important et arrive vraiment à point nommé", a déclaré le Haut Commissaire aux réfugiés. "La Syrie devient l'une des crises les plus dramatiques et les plus graves depuis la fin de la guerre froide et provoque des souffrances à une énorme échelle", a affirmé le Haut Commissaire.

"L'urgence des besoins est difficile à surestimer", a-t-il ajouté. Le HCR a appelé les pays donateurs à consacrer des budgets spéciaux à la Syrie, en dehors des budgets de l'aide humanitaire, pour ne pas épuiser les fonds nécessaires à d'autres crises dans le monde, notamment en Afrique.

Aider sept millions de Syriens

Les agences de l'ONU doivent lancer vendredi à Genève un appel révisé pour couvrir les besoins jusqu'à la fin de l'année. Quelque sept millions de Syriens devront être assistés, dont 2,7 millions de réfugiés dans les pays voisins (actuellement au nombre d'1,6 million).

L’UE est le plus important donateur humanitaire pour la Syrie avec un engagement à ce jour de 840 millions d’euros. Les 400 millions seront partagés entre l'aide aux réfugiés et déplacés en Syrie (250 millions) et le soutien aux pays voisins confrontés à un énorme afflux de réfugiés (150 millions).

/SERVICE


Actualisé le