L'agriculture biologique couvre 12% de la surface agricole

L'agriculture biologique prospère en Suisse. L'an dernier pour la première fois, plus de 120'000 hectares ont été exploités de cette manière, ce qui correspond à 12% de la surface agricole utile. Le pays comptait 5895 fermes biologiques, soit 138 de plus qu'en 2011.

L'agriculture conventionnelle est en revanche en recul. Le nombre d'hectares exploités de façon non biologique est passé de presque 936'000 hectares, en 2011, à 929'000 hectares, en 2012, a indiqué mardi l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Par ailleurs, 50'680 exploitations d'agriculture conventionnelle ont été recensées l'an dernier, soit 180 de moins qu'en 2011. Le nombre total d'exploitations a donc diminué de 1,8%, précise l'office fédéral.

162'000 personnes dans l'agriculture

En 2012, les 56'575 exploitations agricoles helvétiques ont employé 162'000 personnes, dont 55% étaient engagées à temps partiel. Par rapport à 2011, le nombre de personnes occupées a diminué de 1,2%. La surface agricole utile en revanche est restée stable, à plus de 1,05 million d'hectares.

Ces évolutions confirment le processus observé à long terme de concentration des terres agricoles entre des exploitations toujours moins nombreuses, commente l'OFS. La surface moyenne des exploitations agricoles est passée de 18,3 hectares en 2011 à 18,6 hectares en 2012.

Troupeaux plus grands

Cette tendance s’observe également dans l’élevage. La taille moyenne des troupeaux augmente, tant pour les élevages porcins (+4,9%), que bovins (+1,3%), caprins (+3,3%) et ovins (+1,2%), relève aussi l'office.

La production laitière, l’activité la plus importante de l’agriculture suisse, est particulièrement concernée par ces changements structurels. Le nombre d’exploitations avec vaches laitières a continué de baisser en 2012, de 2,2%.

/SERVICE


Actualisé le