L'armée suisse doit "sensiblement économiser", dit son chef

L'armée suisse doit "sensiblement économiser" si elle veut s'en sortir avec 100'000 hommes et 4,4 milliards de francs par an, estime son chef André Blattmann. Lors de catastrophes, les troupes pourraient par exemple n'être déployées que partiellement. Et des emplois disparaîtront."Pour moi, 5 milliards de francs auraient représenté un compromis raisonnable", a déclaré le chef de l'armée vendredi au château d'Uster (ZH) devant 60 représentants de l'économie, de la politique, de l'éducation et des associations militaires. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus