L'engagement policier devant la maison du guérisseur continue

La police cantonale bernoise assiégeait toujours vendredi matin la maison où s'est retranché le guérisseur accusé d'avoir inoculé le virus du sida à 16 personnes. La situation dans ce quartier de la Ville de Berne est calme, a constaté l'ats.Des passants et des curieux s'arrêtent pour observer le déploiement policier. Les enfants vont à l'école même si une portion de la rue a été bouclée par les forces de l'ordre. Jeudi, le guérisseur a fait plusieurs apparitions, armé d'un sabre de samouraï. Aucun incident n'a été signalé durant le nuit de jeudi à vendredi. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes