La Suisse compte plus de 1,9 million d'étrangers

A la fin avril, la Suisse comptait 1,907 million d'étrangers, soit 60'204 (3,3%) de plus qu'une année plus tôt. Selon l'Office fédéral des migrations (ODM), 68% d'entre eux viennent des Etats membres de l'Union européenne (UE) et de l'association européenne de libre-échange (AELE)

Un taux en hausse de 4,1% contre 4,2% en 2013, indique l'ODM dans un communiqué. Le nombre des ressortissants de pays tiers (non-membres de l'UE ou de l'AELE) se chiffre lui à 611'039, en progression de 1,6% par rapport à l'année précédente.

Entre mai 2013 et avril 2014, 151'852 d'entre eux ont immigré en Suisse, soit une augmentation de 1,5% par rapport à la même période sous revue un an plus tôt.

Au regard de la précédente période sous revue, le nombre de personnes ayant quitté la Suisse est également plus important: entre mai 2013 et avril 2014, 68'950 personnes ont émigré, ce qui représente une hausse de 2,1% par rapport à 2013, souligne l'ODM.

Le solde migratoire net se monte à 82'902 personnes. Les naissances (+21'521), les décès (+6379), ainsi que les acquisitions de nationalité suisse (+33'226) viennent compléter les mouvements de la population suisse.

Les Kosovars en tête

La plus grande progression s'observe auprès des ressortissants kosovars (14'414 personnes), suivis des Portugais (12'599), des Allemands (7503), des Italiens (6937) et des Français (6285).

A l'inverse, le nombre de ressortissants serbes (-13'990), croates (-734), bosniaques (-606), turcs (-224) et sri-lankais (-121) a baissé.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes