La Suisse met l'accent sur la réforme de l'ONU et la sécurité

La Suisse s'est fixée deux priorités pour la 67e assemblée générale de l'ONU qui s'ouvre à New York: la réforme de l'organisation et la sécurité internationale. La présidente de la Confédération Eveline Widmer-Schlumpf et le ministre des affaires étrangères Didier Burkhalter l'ont affirmé lundi soir devant la presse.L'ONU a besoin d'être réformée afin d'être plus efficace, a souligné Eveline Widmer-Schlumpf, qui prononcera mardi après-midi (heure locale) son discours devant l'assemblée générale à New York. La démocratisation du Conseil de sécurité demeure une préoccupation importante, a indiqué la présidente de la Confédération. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes