La Suisse ne recommande pas le retrait préventif des prothèses PIP

Swissmedic ne recommande pas le retrait préventif des prothèses mammaires PIP. Selon l'institut, il n'y a pas de nouvelles données scientifiques sur un risque accru de cancer. En Suisse, quelque 280 femmes sont porteuses de ce type d'implants.Contrairement à la France, la Suisse ne conseille pas aux femmes de se faire enlever à titre préventif cette prothèse, a indiqué vendredi à l'ats Daniel Lüthi, porte-parole de l'Institut suisse des produits thérapeutiques. Une telle mesure serait exagérée. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes