La Suisse veut le transfert du dossier syrien à la CPI

Les crimes commis en Syrie devraient être examinés par la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye. La Suisse, soutenue par 56 Etats, demande cette mesure dans une pétition remise lundi au Conseil de sécurité de l'ONU.La Suisse est convaincue qu'aucune paix durable n'est possible en Syrie sans une action conséquente contre l'impunité. Des massacres, des détentions arbitraires, des violences sexuelles ou des violations des droits de l'enfant sont connues depuis déjà novembre 2011 en Syrie, écrit dans la lettre l'ambassadeur de Suisse à l'ONU, Paul Seger. /SERVICE


Actualisé le