La bataille autour de l'initiative UDC s'annonce très serrée

Le résultat s'annonce serré concernant l'initiative UDC contre l'immigration de masse. Les projections de l'institut gfs.bern donnent un résultat au coude au coude: 50% de "oui", 50% de "non".

Pour l'instant, les résultats définitifs de trois cantons sont tombés. Les Grisons acceptent l'initiative par 50,6%, Argovie par 55,2% et Schaffhouse par 58,1%.

Le Tessin penche pour le oui

Quant au Tessin, il penche pour un oui à l'initiative de l'UDC. Après le décompte de 88 communes sur 135, 69,6% des voix y sont favorables.

Le Tessin se prononcerait également en faveur du projet de financement du réseau ferroviaire (FAIF). A ce stade, à quelque 70% des voix. Enfin, l'initiative concernant l'avortement est pour le moment rejetée à près de 66% des voix.

Quatre cantons disent non

Selon des résultats partiels, après le dépouillement de 315 bureaux sur 320, 61,20% des Vaudois refusent l'initiative UDC et 73,97% plébiscitent le fonds d'infrastructure ferroviaire.

A Genève, après dépouillement de 90% des bulletins de vote, l'initiative contre l'immigration est rejetée par 60,7% des votants. Le fonds pour le rail obtiendrait 76% de "oui" et l'initiative des milieux anti-avortement 86 de "non".

A Bâle, le dépouillement partiel montre 60% d'opposition au texte contre l'immigration de masse, près de 75% à celui sur le financement des IVG et 71% de soutien au rail.

A Zurich, l'initiative UDC échouerait par près de 54% des voix, d'après une première projection.

Initiative anti-avortement rejetée

Quant à l'initiative "financer l'avortement est une affaire privée", elle devrait être rejetée par 70% des Suisses selon les premières projections. Le financement de l'infrastructure ferroviaire devrait lui passer la rampe par 62% des voix.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes