La clause de sauvegarde ne plaît pas à certains députés européens

Les élus de dix pays d'Europe de l'Est au sein du groupe conservateur au Parlement européen ont exprimé jeudi leur inquiétude face à l'activation de la clause de sauvegarde par la Suisse. Ils somment aussi Bruxelles d'agir contre les sites internet d'appels à la délation d'étrangers dans certains Etats.Dans une lettre ouverte adressée au président de la Commission européenne José Manuel Barroso, ces eurodéputés l'appellent à s'élever "contre le recours à des doubles standards, à utiliser tout ce qui est en (son) pouvoir pour faire pression sur tous les mouvements, toutes les forces politiques et même sur les Etats pour mettre un terme à ces actes inacceptables". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus