La voie bilatérale fonctionne bien pour le vice-chancelier allemand

La Suisse peut compter sur le soutien de l'Allemagne dans les futures discussions sur ses relations avec l'Union européenne (UE). La voie bilatérale "fonctionne bien" et elle "a un avenir", estime le vice-chancelier allemand et ministre de l'économie Philipp Rösler.On ne peut pas forcer un pays à entrer dans un système qu'il refuse, il faut le respecter, affirme le chef du Parti libéral (FDP) dans une interview au journal alémanique "Sonntag". "L'Allemagne est et reste un ami de la Suisse et comprend très bien sa situation", ajoute-t-il. /SERVICE


Actualisé le