Lancement de la campagne contre le prix unique du livre

Les opposants à un prix unique du livre lancent leur campagne en vue de la votation fédérale du 11 mars. Ils fustigent "une solution trompeuse" qui "favorisera essentiellement les grandes maisons d'édition étrangères, au détriment des consommateurs suisses".Le comité interpartis "Non au prix unique du livre", à l'origine du référendum soumis au peuple, ne veut pas d'une loi qui "rate sa cible et cimente le cartel des principaux importateurs, souvent en mains étrangères". Pour les jeunes libéraux radicaux, les jeunes UDC, le Parti Pirate, le PLR, l'UDC et les Verts libéraux, qui ont fait front commun vendredi à Berne, les perdants sont connus. Ce seront "les consommateurs, les librairies et le commerce en ligne des sites suisses". /SERVICE


Actualisé le