Lausanne: un forcené retranché plusieurs heures dans un appartement

Un forcené s'est retranché lundi pendant plusieurs heures dans l'appartement de son ex-compagne à Lausanne avec une arme et des munitions. Vers 23h45, au terme de dix heures de négociations, la police est intervenue et a maîtrisé l'homme, un Africain d'une trentaine d'années.

Il a été emmené à l'hôpital "pour contrôle", a indiqué mardi Sylvain Jacot-Descombes, porte-parole de la police municipale de Lausanne. Aucun coup de feu n'a été tiré et personne n'a été blessé, a-t-il précisé. Les motivations du forcené ne sont pas encore connues.

L'homme disposait d'une vingtaine de cartouches, avait indiqué la police plus tôt, sans préciser le type d'arme. C'est sa famille qui avait donné l'alerte.

Bouclage levé

Le bouclage du secteur a été levé après l'intervention du groupe d'intervention de la police de Lausanne et d'agents du DARD (détachement d'action rapide et de dissuasion) de la police cantonale vaudoise. Les habitants de deux immeubles évacués ont pu regagner leur domicile, a ajouté le porte-parole.

En juin dernier, un conflit familial s'était terminé tragiquement à Renens (VD). Un homme de 29 ans s'était enfermé dans son appartement avec son bébé âgé d'un an. Au moment où la police a donné l'assaut, le père a poignardé son petit garçon, qui est décédé peu après.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes