Le Bernois Matthias Sempach est le nouveau roi de la lutte

Le Bernois Matthias Sempach, 27 ans, est le nouveau roi de la lutte suisse. Il a été couronné dimanche après-midi lors des finales de la Fête fédérale de lutte et des jeux alpestres à Berthoud (BE), devant son public. L'Emmentalois a battu un autre Bernois, le Seelandais Chrisitan Stucki.

Il succède au tenant du titre Kilian Wenger, Bernois également. L'athlète de 1,94 mètre et de plus de 100 kg, originaire d'Alchenstorf, une bourgade de 560 habitants proche de Berthoud, a suscité l'enthousiasme du public.

Lorsqu'il a battu son compatriote, les 52'000 spectateurs se sont levés pour l'applaudir. Dès le premier jour de la Fête fédérale de lutte, les Bernois ont dominé les joutes dans les ronds de sciure, a constaté une journaliste de l'ats sur place.

Durant toute la manifestation, l'ambiance est restée bon enfant à Berthoud. Le public installé dans l'Arena ainsi que les milliers d'autres qui se trouvaient dans l'aire de la fête se sont comportés de manière paisible et disciplinée. Les déchets ont été recyclés soigneusement et il n'y avait pratiquement pas de cohue aux entrées et aux sorties.

La localité a connu samedi et dimanche dès les premières heures du matin un fort afflux d'amateurs de lutte. Mais cette transhumance n'a pas posé de problèmes. Des dizaines de milliers de personnes arrivaient déjà sur l'aire de la manifestation pendant que les derniers rescapés des fêtes nocturnes prenaient le chemin de la maison.

Folklore

La cérémonie officielle, qui a démontré une fois de plus l'attachement emmentalois aux traditions, a été très applaudie. Choeurs de jodleurs, joueurs de cor des Alpes, lanceurs de drapeaux, jolies jeunes filles en costume bernois traditionnel et robustes messieurs en gilet ont donné exactement l'image que l'on aime si volontiers se représenter de cette région.

Dans son discours, le président de la Confédération Ueli Maurer a invoqué les racines, les valeurs et la prévoyance, des concepts indispensables, à ses yeux, pour aborder l'avenir.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes