Le Conseil des Etats enterre la taxe CO2 sur les carburants

La taxe CO2 sur les carburants n'est plus d'actualité. A l'instar du National, le Conseil des Etats l'a enterrée jeudi et accepté que seule la moitié des émissions des centrales à gaz doivent être compensées en Suisse. Une tentative de faire capoter toute la loi sur le CO2 a en revanche échoué.Jusqu'ici, la Chambre des cantons avait estimé qu'une taxe sur les carburants était nécessaire pour atteindre les objectifs de réduction des émissions de CO2 (moins 20% d'ici à 2020 par rapport à 1990). Jeudi, elle s'est ralliée tacitement au Conseil national sur ce point. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus