Le Conseil fédéral modifie la loi pour les jeunes sans-papiers

Les jeunes sans-papiers pourront suivre un apprentissage dès l'an prochain en Suisse, s'ils respectent certaines conditions. Contre l'avis des partis de droite et des milieux économiques, le Conseil fédéral a modifié vendredi l'ordonnance idoine dès le 1er février prochain.Le jeune étranger devrait être bien intégré, c'est-à-dire maîtriser une langue nationale et respecter l'ordre juridique. Il lui faudra avoir suivi pendant au moins cinq ans la scolarité obligatoire en Suisse ou des offres de formation transitoire purement théorique. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes