Le Conseil national dit oui à une armée à 100'000 soldats

Une armée de 100'000 soldats et qui reçoit très vite 22 nouveaux avions de combat sans possibilité de référendum: la majorité de droite a imposé ses vues mercredi au National. Ce choix n'est pas sans déplaire à Ueli Maurer, qui n'a soutenu l'option plus modeste du Conseil fédéral que du bout des lèvres.Le gouvernement souhaitait limiter la taille de l'armée à 80'000 militaires, contre 188'000 actuellement. Le budget annuel se serait élevé à 4,4 milliards de francs. Quant aux avions destinés à remplacer les Tigers, le gouvernement a repoussé leur achat pour miser sur un financement spécial qui permettrait d'acquérir les engins à l'horizon 2018-2020. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus