Le DDPS ne prévoit pas de remplacer les F/A-18 avant 2020

La Suisse ne compte pas acquérir de nouveaux avions de combat avant 2020, a indiqué vendredi à l'ats Karin Suini, porte-parole du Département fédéral de la défense (DDPS). Aucun contact n'a pour le moment été pris avec des constructeurs aéronautiques.

"Le lancement d'un appel d'offre pour le remplacement des F/A-18 n'est pas prévu avant la fin de la décennie", a écrit Karin Suini. Lors de son traditionnel "entretien à la caserne" la semaine passée, Ueli Maurer avait indiqué l'achat de nouveaux avions de combat reste à l'ordre du jour. En attendant, il veut investir dans les drones et la défense sol-air.

Par ailleurs, le DDPS a également confirmé ne plus avoir d'engagement vis-à-vis de Saab après le "non" au Gripen. La Suède a annoncé vendredi qu'elle allait donc assumer seule le coût supplémentaire de l'achat des avions de combat, selon l'afp, qui citait la ministre de la Défense suédoise Karin Enström.

"Ce sera plus cher puisque nous allons poursuivre seuls". "Nous estimons cependant que les événements de ces derniers temps dans le monde soulignent la nécessité d'avions de combat de dernière génération", a déclaré Mme Enström. Elle s'est refusée à donner une estimation du coût supplémentaire. La télévision publique SVT, qui avait révélé la décision, parlait de "plusieurs milliards de couronnes" (plusieurs centaines de millions de francs).

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes