Le Mouvement suisse contre l'islamisation gagne devant la justice

La ville de Fribourg a violé la liberté d'opinion et d'information du Mouvement suisse contre l'islamisation (MOSCI). Le Tribunal fédéral (TF) a accepté le recours de ses responsables, qui avaient contesté l'interdiction de tenir un stand dans la ville des Zaehringen.Au cours de la campagne de votations fédérales portant sur l'initiative populaire "contre la construction des minarets", le MOSCI avait demandé l'autorisation de tenir un stand le 19 septembre 2009. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes