Le Tessin à nouveau sous l'eau

Les vannes célestes se sont rouvertes lundi au Sud des Alpes. Les intempéries annoncées jusqu'à jeudi midi sont cependant sans commune mesure avec les valeurs enregistrées la semaine passée, qui ont notamment provoqué un éboulement mortel. La prudence n'en sera pas moins de mise, avant tout autour du Lac Majeur qui risque de déborder.

Sur l'échelle des dangers naturels, les autorités porteront ainsi dès mardi à 4 sur un maximum de 5, soit "fort danger", le risque de crue pour le Lac de Lugano et le Lac Majeur. S'agissant de ce dernier, on va rester loin du record absolu de l'an 2000, quand son niveau avait atteint 197,58 mètres, mais, avec près de 195 m, on est déjà clairement au-dessus de la moyenne annuelle de 193,5 m.

Le niveau d'eau est ainsi suffisant pour que le Lac Majeur déborde par endroits, a précisé à l'ats un responsable de l'Institut de géologie à la Haute école spécialisée de la Suisse italienne. C'est surtout l'accumulation qui rend la situation délicate, les trois jours de pluie annoncés cette semaine intervenant après les précipitations de la semaine dernière.

La quantité de pluie attendue entre lundi et jeudi à midi ne devrait représenter que la moitié de ce qui est tombé la semaine passée, a précisé à l'ats un porte-parole de la station de Locarno-Monti de MétéoSuisse. Et la pluie cumulée depuis dimanche soir n'a pas non plus provoqué de nouveaux dommages.

Pendulaires frontaliers

Tout au plus la route reliant Cremenaga (I) à Ponte Tresa (TI) est-elle toujours fermée à cause des glissements de terrain survenus la semaine dernière. La rivière Tresa qui coule dans cette région pourrait bien elle aussi déborder, craignent les autorités.

Cette situation a provoqué des problèmes pour le trafic pendulaire lundi matin, a constaté la police municipale de Ponte Tresa. De nombreux travailleurs frontaliers sont arrivés en retard au travail.

Les intempéries au Tessin n'ont rien à voir avec les quelques pluies tombées au nord des Alpes. Là, le foehn a protégé le Plateau des précipitations. Quant à la limite de la neige, elle devrait se maintenir autour de 2000 m d'altitude, selon MétéoSuisse.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus