Le WFF porte plainte contre un individu qui affirme braconner

Le WWF a déposé lundi une plainte pénale auprès du Ministère public valaisan contre un individu qui s'est vanté d'actes de braconnage. Dans une interview publiée par "L'Illustré" du 26 mars, l'homme avoue avoir abattu illégalement lynx et chamois.Le lynx est une espèce protégée en Suisse, et, d'une manière générale, le braconnage ne peut pas être toléré, estime le WWF dans un communiqué. Le braconnage est l'une des principales causes du recul des grands prédateurs et les individus qui braconnent doivent être sanctionnés, "dans l'intérêt des chasseurs sérieux", précise l'organisation.La plainte vise le braconnier, et toute personne qui serait identifiée lors de l'enquête, pour violation des lois fédérale et cantonale sur la chasse et la protection des animaux sauvages. L'homme a précisé dans l'interview avoir formé des jeunes au braconnage.Le WWF avait déjà interpellé la justice en 1996 contre le même individu qui s'était vanté dans la presse locale d'avoir abattu des lynx. L'organisation précise qu'à sa connaissance, cette démarche n'a pas abouti à une sanction. /SERVICE


Actualisé le