Le budget de la Confédération passe en conférence de conciliation

Le budget 2014 de la Confédération passe en conférence de conciliation, les deux Chambres n'ayant pas réussi à se mettre d'accord après trois navettes. Le Conseil national a confirmé de justesse sa volonté d'économiser 150 millions de francs dans l'administration.

La décision est tombée par 91 voix contre 89 et 5 abstentions. Ces 150 millions concernent les charges de biens, services et d'exploitation. Ils représentent environ 3,4% sur un total de 4,46 milliards. Le Conseil des Etats, suivant la ligne du gouvernement, a pour sa part toujours refusé ces économies linéaires.

Le National a maintenu une seconde divergence en approuvant, par 111 voix contre 54 et 20 abstentions, une augmentation de 8 millions de francs, à 78 millions, du soutien à l'exportation de produits agricoles transformés ("loi chocolatière") pour compenser partiellement la cherté des matières premières helvétiques.

La conférence de conciliation soumettra jeudi une proposition aux deux Chambres. Si elle est refusée, c'est automatiquement la version du budget la plus avantageuse qui sera adoptée.

Il s'agirait de celle du National, qui affiche un léger excédent de recettes de 113 millions, pour des dépenses totales de 66,132 milliards et des recettes de 66,245 milliards. La mouture des Etats se solde par un excédent de dépenses de 29 millions.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes