Le gymnasien de Bienne privé de sol suisse durant plusieurs années

Le gymnasien d'origine jordanienne qui a résidé à Bienne avant d'être inculpé en juin au Kenya reste interdit d'entrée en Suisse. L'Office fédéral de la police (fedpol) a prononcé vendredi une interdiction de plusieurs années, sans préciser leur nombre exact.En juillet, le gymnasien avait reçu une interdiction d'entrée temporaire fixée à six mois. "Les clarifications supplémentaires entreprises par la suite ont confirmé que (le gymnasien) constituait un danger pour la sécurité intérieure de la Suisse", selon un communiqué publié vendredi par fedpol. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes