Le mois de novembre pourrait être le plus chaud depuis 1864

Le mois de novembre pourrait être par endroits le plus chaud depuis le début des mesures officielles en 1864, selon des météorologues. De plus, l'absence de précipitations au nord des Alpes oblige plusieurs stations de ski à reporter leur ouverture en raison du manque de neige.La moyenne des températures de la première moitié de novembre se situe entre 3 et 7 degrés, soit bien en-dessus des données pour ce mois, écrit mercredi SF Meteo, le service météorologique de la télévision alémanique. Les valeurs ont été extrêmes par endroits: il a fait 24,1 degrés à Glaris le 5 novembre, les plus hautes températures dans la région depuis 1958. /SERVICE


Actualisé le