Le procès Eternit en appel ajourné à lundi

Des centaines de personnes se sont rendues jeudi au tribunal de Turin pour l'ouverture du procès en appel des victimes italiennes de l'amiante. Les deux ex-propriétaires de la société Eternit S.p.a Gênes, dont le milliardaire suisse Stephan Schmidheiny, seront jugés par contumace.Comme lors du procès en première instance, aucun des deux accusés n'était présent dans la salle, ont indiqué les agences de presse italiennes. L'audience a ensuite été ajournée à lundi. Le procès devrait durer jusqu'en mai, avec des audiences tous les lundis, mercredis et vendredis. /SERVICE


Actualisé le