Le virus identifié chez un Qatari différent du SRAS, selon l'OMS

Le nouveau virus identifié sur un Qatari qui se trouve dans un état critique à Londres est différent du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), a affirmé mardi un porte-parole de l'OMS. "C'est un virus de la même famille, mais complètement distinct", a-t-il dit.Le porte-parole de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a précisé qu'il n'y a que deux cas confirmés de ce type de virus jusqu'ici, un Saoudien et le Qatari hospitalisé à Londres. Les experts ne savent toujours pas comment se transmet ce nouveau virus, de l'animal à l'homme, ou d'homme à homme. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes