Les FMB veulent exploiter Mühleberg jusqu'en 2022 au plus tard

Les Forces motrices bernoises (FMB) ont dévoilé mardi la stratégie pour l'après-Mühleberg. Elles entendent exploiter cette centrale nucléaire jusqu'en 2022 au plus tard. Le groupe bernois souhaite ensuite miser sur les énergies renouvelables.Le conseil d'administration a adopté la nouvelle stratégie des FMB baptisée "BKW 2030" qui privilégie l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables nécessaires pour remplacer la production de Mühleberg. Le groupe entend se concentrer principalement sur la force hydraulique et l'énergie éolienne. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes