Les Français ont voté pour le changement, selon la presse romande

Les Français ont manifesté dans les urnes leur volonté de changement, soulignent lundi plusieurs éditorialistes romands. Les chances de Nicolas Sarkozy sont faibles au deuxième tour face à une gauche unie et à un report peu probable des voix de l'électorat de Marine Le Pen.Le quotidien genevois "Le Temps" voit trois manières par lesquelles les citoyens français ont exprimé leur envie de changement. L'électorat a désavoué Nicolas Sarkozy, il a placé Marine Le Pen "dans une position très forte" et il a accordé à François Hollande "une option réelle sur la victoire au second tour". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes