Les Verts se battent contre l'indifférence écologique

La coprésidente des Verts Adèle Thorens a mobilisé ses troupes samedi lors de l'assemblée des délégués à Mendrisio (TI) en prévision des élections fédérales de 2015. Les Verts veulent conquérir les électeurs avec une mise en oeuvre eurocompatible de l'initiative de l'UDC contre l'immigration et se battre contre l'indifférence écologique.

Adèle Thorens se réjouit des cinq sièges gagnés aux élections cantonales de Zoug et de Nidwald, de bon augure avant les fédérales. Durant les prochains mois, les Verts chercheront un large soutien au référendum contre la construction d'un deuxième tunnel au Gothard et s'engageront pour protéger au mieux les Alpes dans le cadre de la mise en oeuvre de l'initiative contre les résidences secondaires.

Plan d'action alpin

La conseillère nationale genevoise Anne Mahrer a encore présenté un plan d'action de cinq mesures, accepté à l'unanimité, visant à soutenir le transfert du transit de marchandises de la route au rail. Elle a rappelé que la Suisse manque d'instruments pour protéger les Alpes. Le percement d’un deuxième tunnel routier au Gothard ne va pas dans la bonne direction, selon elle.

Parmi les mesures présentées, les Verts exigent notamment que la Confédération soutienne le centre de compétences à Altdorf (UR), fondé par l'Initiative des Alpes pour gérer les transports de manière efficace. Ce centre doit servir à analyser les flux du trafic de marchandises et montrer comment éviter certains transports ou réduire les distances.

Anne Mahrer a également demandé au Conseil fédéral de solliciter tout l'arc alpin afin d'instaurer une bourse du transit alpin. Cet instrument permettrait de diminuer les trajets à vide et de répartir de manière équitable les capacités routières entre acteurs.

Abolition des forfaits fiscaux

L’initiative de l'UDC contre l’immigration de masse a aussi occupé les délégués. Les Verts défendent une mise en œuvre de l’initiative qui ne mette pas en péril les bilatérales.

Par ailleurs, les Verts ont clairement approuvé, par 90 voix contre 2, l'initiative de la gauche sur l'abolition des forfaits fiscaux, en votation le 30 novembre. Le parti rejette par contre l'initiative de l'UDC sur l'or de la Banque nationale suisse.

Les écologistes avaient déjà rejeté en août l'initiative Ecopop, à une écrasante majorité, par 106 voix contre 2.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes