Les Verts veulent faire disparaître les voitures à essence

A l'horizon 2050, seules des voitures carburant à l'énergie verte devraient rouler sur les routes suisses, estiment les Verts. Pour y arriver, ils ont accepté un texte ambitieux lors de leur assemblée des délégués samedi à Zurich.

Les délégués ont adopté la résolution "Protection du climat: plan d'action pour la mobilité" par 103 voix contre 27 et 9 abstentions. Pour obtenir un trafic sans émission CO2, le texte propose notamment un bonus pour les véhicules électriques, qui serait financé via une hausse de l'impôt sur les voitures importées.

Le projet prévoit aussi de transformer les places de parc traditionnelles, en les munissant de bornes de recharge. Il envisage également de mettre en place une tarification de la mobilité calculée sur le principe du pollueur-payeur.

Au nom de Marco Weber

Cet engagement en faveur de technologies propres a été appelé par la coprésidente du parti, Regula Rytz, "au nom de Marco Weber et des autres activistes qui devront rester des mois, voire des années en prison parce qu'ils n'acceptent pas que la soif de pétrole détruise l'Arctique".

En début de journée, les délégués ont rendu hommage à l'activiste suisse de Greenpeace, Marco Weber, emprisonné en Russie depuis le 18 septembre. Debout et sous des applaudissements nourris, ils ont réclamé sa libération.

Deux non et un oui

Les Verts ont également décidé des mots d'ordre pour les votations du 9 février 2014. Ils ont unanimement recommandé le non à l'initiative "financer l'avortement est une affaire privée". Le texte vise à ce que l'intervention soit biffée du catalogue des prestations remboursées par l'assurance maladie de base.

Avec une seule voix pour et une abstention, les Verts ont également refusé l'initiative de l'UDC "contre l'immigration de masse", qui demande que des plafonds annuels à l'immigration soient réintroduits en Suisse. Les écologistes ont en revanche dit oui au règlement du financement et de l'aménagement de l'infrastructure ferroviaire (FAIF).

/ATS


Actualisé le