Les comptes fédéraux devraient boucler sur un excédent

Encore une fois, la Confédération devrait engranger cette année un bénéfice, alors que le budget tablait sur un déficit de 450 millions de francs. L'excédent des recettes devrait se monter à plus de 600 millions, selon une extrapolation des six premiers mois de l'année présentée mercredi par le Conseil fédéral.

Le compte 2013 de la Confédération va bénéficier en plus de recettes extraordinaires d'au moins 59 millions de francs. Ce coup de pouce supplémentaire provient des gains confisqués à UBS pour l'affaire de manipulation des cours du LIBOR.

L'an dernier, la Confédération avait bouclé sur un excédent de 1,26 milliard au lieu d'une perte de 14 millions prévue. Dans la grande majorité des cas, les budgets sont nettement plus pessimistes que les comptes réels.

En 2013, le résultat devrait dépasser de 1,1 milliard de francs le montant inscrit au budget. L'amélioration s'explique par une baisse des dépenses de l'ordre de 2,1%. D'importants soldes de crédits sont attendus dans les prestations de la Confédération aux assurances sociales, les intérêts passifs, les dépenses de personnel et l'équipement de l'armée.

Recettes en baisse

En revanche, les recettes pourraient se situer légèrement en dessous des prévisions, en recul de 300 millions selon l'extrapolation du Département des finances. Cette diminution est due à des perspectives conjoncturelles un peu moins favorables.

Le recul devrait toucher notamment la TVA, la redevance sur le trafic des poids lourds et l'impôt sur les maisons de jeu. Certaines recettes pourraient néanmoins être meilleures que prévu, par exemple les droits de douane à l'importation ou l'impôt sur le tabac.

Les chiffres de l'extrapolation ont un caractère provisoire. Malgré la baisse des recettes attendues, les lignes du budget fédéral 2014 n'ont pas été modifiées, les écarts se situant dans les normes habituelles.

Fin juin, le Conseil fédéral a approuvé un budget quasi équilibré. Avec des recettes et des dépenses de 66 milliards de francs, il présente un déficit de 40 millions. Le Parlement se prononcera en décembre.

/SERVICE


Actualisé le