Les coûts de la santé causent du souci aux Suisses

Les coûts élevés de la santé et les primes de l'assurance-maladie restent la principale préoccupation des ménages en Suisse, selon le baromètre du forum alémanique des consommateurs (kf). Mais d'autres soucis leur pèsent également, a relevé l'organisation mardi à Berne.

Ainsi, l'endettement, l'abus d'alcool et la violence des jeunes suivent juste derrière dans l'échelle des craintes. Autre souci, les dommages causés à l'environnement par la société de consommation.

Les coûts de la santé et les primes maladie devraient continuer de préoccuper fortement les Suissesses et les Suisses à l'avenir. Malheureusement, on ne peut s'attendre à une baisse dans ce domaine, a déploré la conseillère nationale Margrit Kessler (PVL/SG), présidente de l'Organisation suisse des patients (OSP). Des mesures efficaces comme des critères stricts pour la vente de médicaments sont nécessaires, estime-t-elle.

"Self-scanning" au bas de l'échelle

A l'inverse, les consommateurs ne sont guère inquiets de la prise en charge de tâches comme le "self-scanning" aux caisses des supermarchés, une ouverture restrictive des magasins ou le manque d'informations pour décider ou non d'un achat. L'enquête de kf a été réalisée par l'institut de sondage Léger, qui a questionné 1005 personnes en ligne.

Le forum des consommateurs alémaniques a également donné mardi ses mots d'ordre pour les initiatives à venir. Il recommande de dire "oui" le 8 mars à l'initiative des Vert'libéraux "Remplacer la TVA par une taxe sur l'énergie". Le texte est un pas énorme vers un réel tournant énergétique, affirme kf.

Quant à l'initiative proposant de supprimer les redevances radio et télévision, le kf annonce qu'il est contre. Enfin, le forum s'oppose également à l'initiative "en faveur du service public", pourtant issue des milieux défendant les consommateurs. Selon kf, ce texte, déjà rejeté par le Parlement, est trop peu élaboré.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes