Les délégués du PS ne veulent pas des réseaux de soins

Réunis à La Chaux-de-Fonds, les délégués du PS suisse ont recommandé samedi, par 133 voix contre 20, le rejet de la modification de l'assurance-maladie visant à promouvoir les réseaux de soins. Une proposition de laisser la liberté de vote a été pratiquement ignorée.Il ont également voté une résolution intitulée "pour une place industrielle forte et une politique monétaire dans l'intérêt de tous". Le texte a été adopté à l'unanimité par les quelque 200 délégués présents dans la cité horlogère, où la gauche célèbre cette année le centenaire de son arrivée au pouvoir. Le texte recommande notamment l'adoption d'un taux de change de 1,40 franc par rapport à l'euro. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus