Les indicateurs ont permis d'arrêter 170 trafiquants à Genève

A Genève, le recours à des indicateurs a permis en 2010 aux forces de l'ordre d'arrêter 170 personnes pour trafic de stupéfiants et une pour meurtre. Selon le chef de la police judiciaire (PJ), ces "indics" reçoivent une récompense allant d'une centaine à plusieurs milliers de francs."Pour le trafic de drogue, leur contribution nous a conduits à saisir 18 kilos de cocaïne, sur 57, et 38 kilos d'héroïne, sur 52. De plus, nous avons pu séquestrer 247'000 francs et plus de 112'000 euros", détaille François Schmutz dans la "Tribune de Genève". Les "indics" sont, dans 99% des cas, payés en espèces. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes