Les tests sur le Gripen n'ont rien révélé de surprenant

Les premiers essais en vol réalisés en Suède par l'armée suisse sur le prototype du futur Gripen n'ont rien révélé de surprenant, selon Ueli Maurer. Le conseiller fédéral a rejeté lundi les informations de la presse dominicale faisant état de lacunes et s'est agacé de ces fuites.Durant les trois jours de tests qui se sont déroulés début mai à Linköping, il ne s'est rien passé que la Suisse n'avait pas prévu ou ne savait pas, a assuré Ueli Maurer devant les médias réunis à la caserne de Jassbach, au-dessus de Thoune (BE). Les forces aériennes et Armasuisse ont effectué quatre vols d'environ une heure avec un prototype appelé "Gripen F Demonstrator". /SERVICE


Actualisé le