Liaisons ferroviaires suisses à destination de l'Allemagne bloquées

Une grève d'avertissement des conducteurs de train a fortement perturbé en matinée le trafic ferroviaire dans une grande partie de l'Allemagne. Les liaisons avec la Suisse ont quant à elles été paralysées.

La grève a débuté à 06h00 et s'est achevée à 09h00, mais ses conséquences se feront encore sentir toute la journée. Un millier de trains ont été supprimés ou ont enregistré d'importants retards, a indiqué un porte-parole de Deutsche Bahn.

La grève a touché l'ensemble du trafic, des grandes lignes aux réseaux urbains en passant par le transport des marchandises. Globalement, le trafic a été grandement perturbé en Allemagne, mais n'a pas été paralysé, a estimé ce porte-parole. Le syndicat des conducteurs (GDL) estime en revanche que "90 à 95%" du réseau a été bloqué.

La grève a fortement perturbé le trafic ferroviaire entre la Suisse et l'Allemagne. Une vingtaine de trains à destination de l'Allemagne ont dû s'arrêter à la frontière, a indiqué Stephan Wehrle, porte-parole des CFF. La situation se rétablissait progressivement en fin de matinée, a-t-il précisé. Pour les voyageurs, la grève a engendré des retards de plusieurs heures.

Menace de grève illimitée

Cette grève d'avertissement est la deuxième de la semaine. Le syndicat demande des hausses de salaires de 5% et une réduction de deux heures des horaires hebdomadaires. Ces exigences valent également pour les autres personnes travaillant à bord des trains.

Si la Deutsche Bahn ne présente pas de nouvelle offre, le syndicat organisera une votation sur une grève de durée illimitée, a indiqué le porte-parole. Une majorité de 75% des voix sera alors requise.

/ATS


Actualisé le