Les véhicules devraient passer la première expertise après six ans

Les automobilistes et les motocyclistes peuvent se réjouir. Le délai pour la première expertise des véhicules devrait passer de quatre à six ans. La règle actuelle n'est plus adaptée, estime l'Office fédéral des routes (OFROU).

L'instauration de la règle des quatre ans date de 1995. Depuis, la qualité technique des véhicules s'est largement améliorée, annonce vendredi l'OFROU. En 2012, moins d'1% des accidents de la route ont eu pour cause principale une défaillance technique.

L'allongement de l'intervalle avant la première expertise ôtera une charge aux propriétaires de véhicules, selon l'office. La modification d'ordonnance correspondante est en phase d'audition jusqu'au 4 juillet.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus