Les voitures de luxe fortement exposées aux vols

Depuis 2013, la police vaudoise a recensé 27 vols de véhicules haut de gamme chez des garagistes. Les voleurs, qui viennent de France, sont attirés par le manque de sécurisation des garages en Suisse romande. Ils en profitent parfois pour commettre d'autres délits comme du trafic de drogue ou des braquages.

La police vaudoise invite les concessionnaires à prendre des mesures pour sécuriser leurs locaux et tout particulièrement le dépôt des clés. La fréquence des délits, qui ont lieu principalement la nuit, peut être diminuée en prenant des mesures, écrit lundi la police.

De nombreux systèmes utilisés dans les garages pour récolter les clés des clients arrivés après la fermeture de l'entreprise peuvent être aisément forcés. Ils doivent être remplacés par des armoires fortifiées, intégrées dans la structure même du bâtiment.

Les clés le jour, la voiture la nuit

De même, durant les heures d'ouverture des garages, les clés doivent être conservées dans des armoires intérieures renforcées et verrouillées ou dans un coffre-fort, non exposés à la vue du public. Plusieurs fois, les voleurs ont subtilisé les clés de jour et sont revenus de nuit récupérer les voitures qui correspondaient aux clés.

Le bâtiment et son périmètre doivent aussi être sécurisés. Selon la police, des zones bien éclairées constituent l'un des meilleurs antivols. Des plots de béton ou des barrières rétractables doivent empêcher la sortie des véhicules pendant les heures de fermeture.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes