Libre circulation: la clause de sauvegarde sous l'oeil de la presse

La presse suisse estime que l'activation de la clause de sauvegarde prévue dans l'accord de libre circulation avec l'UE aura peu d'effets pratiques sur l'immigration. Selon les médias, cette mesure a été prise surtout pour rassurer la population.Les quotidiens "24 heures" et la "Tribune de Genève" relèvent qu'il fallait faire quelque chose pour une "question de crédibilité". Mais la mesure "tient de la gesticulation et n'atteindra sans doute pas sa cible". C'est auparavant que "la libre circulation nécessitait un meilleur contrôle pour rester acceptable", mais maintenant "c'est (...) l'inactivité du Conseil fédéral qui saute aux yeux". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes