Mise en garde du SECO contre des casinos en ligne

Des casinos virtuels portant des noms prétendument helvétiques proposent des jeux illégaux sur Internet. Le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) a lancé une mise en garde contre les sites www.onlinecasinoschweiz24.ch, www.casino-zuerich.com et swisscasinoonline.eu.

Ces sites n'ont aucun lien avec la Suisse, contrairement à ce que les armoiries suisses et les nombreuses références à la Suisse laissent penser.

Le site www.onlinecasinoschweiz24.ch est exploité par le groupe Bwin, qui a son siège à Gibraltar. L'entreprise Virtual Casino Service Inc., siégeant au Belize, exploite www.casino-zuerich.com. On ne sait pas qui se cache derrière le site swisscasinoonline.eu, selon le SECO.

Les jeux de hasard en ligne proposés par ces sites internet n'ont jamais été autorisés par la Commission fédérale des maisons de jeux. Selon la législation actuelle, l'exploitation de jeux de hasard par internet est interdite.

Eléments trompeurs

Différents éléments et l'utilisation des armoiries suisses sur ces sites internet sont trompeurs. De l'avis du SECO, il y a infraction aux lois contre la concurrence déloyale et pour la protection des armoiries publiques et autres signes publics.

Les autorités fédérales n'ont pas encore décidé si elles allaient intenter une action en justice. Les sites se trouvant à l'étranger, les poursuites risquent d'être difficiles, a-t-on appris auprès du SECO. Dans un cas précédent, la mise en garde lancée contre un site avait abouti à la suppression des références helvétiques.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes