Newtown inhume les premières victimes de la fusillade de vendredi

La petite ville américaine de Newtown a inhumé lundi les premiers enfants victimes de la fusillade qui a fait vendredi 26 morts dans une école. Ces funérailles se sont tenues au lendemain de la promesse de Barack Obama de tout faire pour empêcher de telles tragédies. Le débat sur le contrôle des armes est relancé.Dans la petite ville de 27'000 habitants, aucune école n'était ouverte lundi. L'école primaire où la tragédie a eu lieu sera quant à elle fermée jusqu'à nouvel ordre pour les besoins de l'enquête, a précisé la police. /SERVICE


Actualisé le