Non au remboursement des frais liés à une fécondation in vitro

Les couples qui recourent à la fécondation in vitro devront continuer à payer eux-mêmes ce traitement. Le Tribunal fédéral (TF) a débouté une mère de famille, qui avait recouru plusieurs fois à cette méthode appliquée en Suisse depuis plus de vingt-cinq ans.En litige avec son assurance maladie, elle avait eu deux grossesses extra-utérines. Elle avait ensuite bénéficié de quatre fécondations in vitro qui n'ont abouti à aucune grossesse et est finalement tombée enceinte naturellement avant d'accoucher d'un garçon en 2008. /SERVICE


Actualisé le