OSCE: la Suissesse Heidi Tagliavini va poursuivre sa mission

La diplomate suisse Heidi Tagliavini va rester médiatrice en Ukraine au service de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), a déclaré le ministre suisse des Affaires étrangères Didier Burkhalter.

"Elle a décidé de continuer sa mission ces prochains mois, sous la présidence serbe de l'OSCE", explique M. Burkhalter, président sortant de l'OSCE. Il s'est exprimé dans un entretien publié mercredi par les quotidiens alémaniques "St-Galler Tagblatt" et "Neue Luzerner Zeitung".

Heidi Tagliavini est probablement une des rares personnes pouvant parler à toutes les parties sans préavis. "C'est précieux dans une situation aussi difficile" que la crise dans l'est de l'Ukraine.

Le fait que la Serbie -qui succède à la Suisse à la présidence de l'OSCE- entretienne de bonnes relations avec la Russie est un élément positif, considère M. Burkhalter. "Si l'OSCE décide quelque chose, la Russie doit toujours être d'accord". En outre, la Serbie veut adhérer à l'UE et doit donc démontrer qu'elle peut agir de façon impartiale.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes