Patrouille des Glaciers: Italiens en tête, record féminin pulvérisé

La Patrouille des Glaciers 2014 a vu triompher une patrouille italienne qui faisait partie des favorites de l'épreuve. Les trois Italiens ont mis 6 heures et une minute pour rallier Zermatt (VS) à Verbier (VS). Le record féminin a été pulvérisé.

Chez les dames, la patrouille franco-suisse composée de Séverine Pont-Combe, Laëtitia Roux et Maude Mathys a été la plus rapide en 7 heures et 27 minutes. Le trio a battu de 14 minutes le précédent record établi en 2010.

Les trois femmes étaient sur un nuage une fois la ligne franchie. "L'objectif premier était de finir", a déclaré Laëtitia Roux sur la télévision régionale Canal 9 à l'issue de l'épreuve. L'idée du record est venue en cours de route, lorsqu'elles ont entendu les temps de passage meilleurs que ceux du précédent record.

"C'est la course de référence et j'espérais la gagner", a dit Maude Mathys. Les trois femmes ont réalisé la course qu'elles attendaient. "On était en communion", a précisé Séverine Pont-Combe.

Trop long, trop dur

Pas de record chez les hommes même si les trois Italiens Damiano Lenzi, Matteo Eydallin et Michele Boscacci ont largement dominé la course. Ils ont relégué leurs dauphins à plus de vingt minutes. La patrouille française composée de Xavier Gachet, Didier Blanc et Valentin Favre prend la deuxième place en 6 heures et 23 minutes.

"Cette victoire manquait à mon palmarès", a déclaré Matteo Eydallin à la télévision régionale Canal 9, une fois la ligne franchie. Arrivés deuxièmes en 2010, les Italiens avaient cette fois mieux préparé leur course et se sont présentés au départ avec une grosse motivation, a expliqué Matteo Eydallin.

Les vainqueurs n'ont pas de connu de problème particulier sur les 53 kilomètres du parcours. Tout au plus ont-ils un peu souffert du froid. Après cette victoire, "je ne sais pas si je vais revenir, c'est trop long, c'est trop dur", a dit Matteo Eydalin.

La meilleure patrouille suisse est troisième. Les garde-frontières Marcel Marti, Alan Tissières et Werner Marti ont réalisé un temps de 6 heures et 27 minutes. Ils devancent leurs compatriotes Steven Girard, Marcel Theux et Vincent Mabboux qui ont franchi la ligne en 6 heures et 30 minutes.

Pas moins de 535 patrouilles de trois concurrents s'étaient inscrites pour le grand parcours de 53 kilomètres entre Zermatt et Verbier (VS).

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes