Record: plus d'un million de personnes hospitalisées en 2013

Les hôpitaux suisses ont traité un nombre record de patients en 2013: pour la première fois, plus d'un million de personnes ont séjourné dans une clinique, soit près de 12% de la population. La chirurgie, la médecine interne et les divisions psychiatriques - notamment pour des dépressions - ont été les plus sollicitées.

Au total, les hôpitaux ont soigné 1'014'077 personnes. Ce chiffre correspond à 12,6 millions de journées d'hospitalisation, a annoncé jeudi l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Par rapport à l’année précédente, il y a eu plus de journées d’hospitalisation en réadaptation (+3,3%), en psychiatrie (+2,6%) et en chirurgie (+0,9%), mais moins en médecine interne (-0,6%) et en gynécologie (-1,6%), et ce, malgré un nombre plus élevé de naissances.

Durée du séjour en baisse

La durée moyenne d’hospitalisation dans les hôpitaux de soins aigus est en léger recul à 7,4 jours. Elle se chiffrait encore à 8,5 jours il y a 10 ans. Dans les cliniques psychiatriques, elle a atteint 37 jours (2003: 42) et dans les cliniques de réadaptation, 24 jours (2003: 25).

Les maladies du système ostéo-articulaire et des muscles (arthrose, problèmes d’articulation et de dos) ont été les causes les plus fréquentes d‘hospitalisation (178'000 cas). Les blessures arrivent en deuxième position (172'000 cas), devant les maladies de l’appareil circulatoire (147'000 cas).

Un nombre plus élevé de femmes que d’hommes ont été traitées pour des troubles du système ostéo-articulaire. Dans le cas des maladies du système circulatoire, le rapport entre les sexes est inversé.

Dépressions en tête

Les troubles mentaux ou du comportement (y compris les démences et la schizophrénie) ont occasionné 93'000 hospitalisations. A l’origine de plus 26‘000 hospitalisations - chiffre jamais égalé jusque-là -, les troubles affectifs, notamment les dépressions, ont représenté le groupe de diagnostics le plus important, souligne l'OFS.

Le taux de césariennes (33,3%) a marqué un léger recul par rapport à l’année précédente. Il était le plus élevé dans le canton de Zoug (41%) et le plus bas dans le canton du Jura (19%).

190'000 employés

Le secteur hospitalier suisse employait 190'373 personnes en 2013. Cet effectif représentait 148'430 équivalents plein-temps, soit 3% de plus que l’année précédente. 78% des emplois se répartissaient entre les 112 hôpitaux de soins généraux.

Les charges d’exploitation des établissements hospitaliers ont augmenté de 3,7% en 2013 par rapport à l’année précédente pour atteindre 26,4 milliards de francs. Les charges salariales représentent environ 50% des charges d‘exploitation.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes