Sanctions renforcées contre le viol en Inde

La chambre basse du Parlement indien a approuvé mardi un projet de loi renforçant les sanctions contre le viol et les autres agressions à caractère sexuel. La décision intervient trois mois après le viol et la mort d'une étudiante qui avaient choqué le pays.Après un débat de sept heures, les députés ont approuvé ce projet de loi, qui renforce les sanctions contre le viol, le harcèlement, les attouchements, le voyeurisme et les attaques à l'acide. Le projet de loi prévoit une peine de prison de 20 ans minimum pour viol en réunion, susceptible d'être commuée en détention à perpétuité. Il doit à présent être approuvé par la Chambre haute. /SERVICE


Actualisé le