Santé: 25'000 nouveaux cas de démence chaque année en Suisse

En Suisse, 110'000 personnes âgées sont atteintes de démence. Et 25'000 nouveaux cas sont dénombrés chaque année. Pour aider ces malades et leurs proches, la Confédération et les cantons ont approuvé jeudi une stratégie nationale pour ces trois prochaines années.

Une personne atteinte de démence perd progressivement ses capacités cognitives, rappelle l'Office fédéral de la santé publique dans un communiqué. Ces déficits ont pour effet de réduire progressivement son autonomie jusqu'à la rendre complètement dépendante d'autrui.

La moitié de ces patients vivent à la maison et dépendent de leur proche et des services d'aide à domicile. L'autre moitié est hospitalisée et occupe près des deux tiers des places offerts par les établissements médico-sociaux.

Les pathologies liées à la démence touchent principalement les personnes âgées de 80 ans et plus, précise également le communiqué. Deux tiers des malades sont des femmes.

Décharger les proches

La Stratégie nationale en matière de démence 2014-2017 veut aider les personnes touchées et leurs proches. Elle vise notamment à sensibiliser la population, à garantir la qualité des soins à et prendre en compte les maladies liées à la démence dans la planification des soins.

Elle compte aussi développer des offres individualisées d'information et de consultation sociale, mettre en place des offres pour décharger l'accompagnement à domicile et promouvoir la détection précoce. L'optimisation des soins et de l'accompagnement de longue durée en milieu stationnaire fait aussi partie de ses objectifs.

La stratégie est le résultat de deux motions parlementaires déposées en 2009 par le conseiller national Jean-François Steiert (PS/FR) et l'ancien conseiller national Reto Wehrli (PDC/SZ).

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes