Selon Peter Arbenz, la réorganisation de l'ODM était une "erreur"

L'ancien "Monsieur réfugiés" de la Confédération, Peter Arbenz, critique violemment la réorganisation de l'Office fédéral des migrations (ODM) introduite par l'ex-conseiller fédéral Christoph Blocher. Ce dernier a volontairement démembré l'office, selon lui.L'ancien ministre de la Justice a supprimé des emplois et "des personnes, qui travaillaient vraiment bien, ont perdu goût à leur travail", a déclaré Peter Arbenz, dans une interview parue samedi dans le "Landbote". La successeure de M. Blocher, Eveline Widmer-Schlumpf, a poursuivi cette suppression de postes. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus