Solution en vue à l'accès à l'apprentissage pour les sans-papiers

La question de l'accès à l'apprentissage pour les jeunes sans-papiers devrait rapidement trouver une réponse. "Je compte présenter un projet au début de l'année prochaine", a déclaré vendredi à Genève la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga."Nous avons la volonté de trouver une solution", a affirmé la ministre lors d'un point de presse. Une motion du conseiller national genevois Luc Barthassat, demandant l'accès à l'apprentissage pour les jeunes clandestins ayant effectué leur scolarité en Suisse, a déjà été acceptée par le Parlement fédéral. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes