Succession Calmy-Rey: les candidats potentiels disent réfléchir

Alain Berset et Stéphane Rossini, deux des favoris à la succession de Micheline Calmy-Rey, se sont donné jeudi trois semaines de réflexion et de consultations avant d'annoncer ou non leur candidature. L'autre socialiste le plus cité, Pierre-Yves Maillard, attend le 23 octobre.Le ministre vaudois de l'action sociale et de la santé veut connaître les rapports de force qui se dégageront des élections fédérales pour mesurer la possibilité "d'être utile ainsi que le risque et l'intérêt à pouvoir réaliser des réformes". Il manquera ainsi l'occasion de faire profiter la campagne du PS vaudois de l'inévitable présence médiatique que sa candidature susciterait. /SERVICE


Actualisé le